Construire la métropole de demain – Hanoï, Vietnam

Le parc tentaculaire – Le paysage comme architecte pour construire à Hanoï

Paul Moulucou (Paysagiste) Hoang Pham, Linh Phung (Architectes)

Comment répondre aux nouveaux enjeux métropolitains de la ville de Hanoï sans nier et effacer la culture traditionnelle vietnamienne ? C’est ce à quoi tente de répondre ce projet d’urbanisme et de construction dans un objectif de ville dense mais également d’espaces de liberté permettant aux habitants de s’approprier l’espace public, de jardiner, de commercer. L’agriculture se fait sur les toits mais également dans tous les interstices possibles de l’espace public. Le réseau hydraulique est mis en avant dans un projet de parc faisant ressortir les caractéristiques propres à ce territoire. C’est grâce à ces spécificités du sol, de l’eau, de l’agriculture que naît le projet urbain.

Projet réalisé par Paul MoulucouPaul Moulucou (Paysagiste) Hoang Pham, Linh Phung (Architectes) – Janvier 2017 – à Hanoï (Vietnam)

Principes de projet : Construire les interstices et franges urbaines pour préserver les espaces agricoles – jardiner les espaces résiduels : bords des canaux, espaces publics, pieds d’immeubles – imaginer l’espace public en tant que lieu de vie multifonctionnel

Fermer le menu